Visite guidée : Enclos du Temple

 

L’enclos du Temple :

Echapper à la fiscalité à Paris au XVIIIème siècle

Dimanche 8 juin, à 14h30

Inscriptions à la librairie Buridan
Prix de la visite : 10 euros par personne (prix spécial lancement)

Au XVIIIème siècle, l’enclos du Temple, aux mains de l’ordre de Malte, est toujours l’un des centres névralgiques du Marais. Il brasse une population restreinte mais variée à l’origine d’une économie dynamique.

Le prieur du Temple y développe une vie artistique raffinée qui attire les voyageurs du monde entier ; les philosophes et les courtisans à l’esprit frondeur se réunissent dans ses salons qui échappent au pouvoir royal.

contilouisfranoisp.jpg

Louis-François de Bourbon-Conti, prieur de 1749 à sa mort en 1776

Dans le même temps, les constructions vont bon train : on ne paye pas l’impôt au Temple mais les loyers des habitations de l’enclos ne cessent d’augmenter. Si les lieux avaient autrefois mauvaise réputation, ce n’est plus le cas au XVIIIème siècle. A deux pas du boulevard du Temple, nouvelle attraction à la mode pour le tout Paris, l’enclos du Temple est alors très prisé et attire divers entrepreneurs soucieux de se lancer dans de nouveaux projets ou bien de se refaire une situation financière après une faillite.

Sous la Révolution, c’est toujours l’imaginaire de la faillite que développent les caricatures en faisant du donjon médiéval qui sert de prison à la famille royale, l’emblème de la faillite du royaume.

Durée : 1h30

Votre guide : Après des études en classe préparatoire littéraire et à l’Ecole du Louvre, Eurydice Vial prépare actuellement un mémoire en histoire moderne à la Sorbonne. Elle écrit également des romans et des pièces de théâtre historiques.

Plus de renseignements sur www.buridan.fr



Laisser un commentaire

tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...