L’Inquisition médiévale, par Jean Guiraud

guiraudinquisition300.jpg

L’Inquisition médiévale, par Jean Guiraud, J. Tallandier, 1978, 238 pages + 8 p. de pl. ; 23 cm
Livre d’occasion, en bon état, disponible à la librairie, 32 euros >> Commander par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

Quatrième de couverture :

S’il est un domaine où les passions ne sont pas près de s’éteindre, c’est bien celui de l’Inquisition au Moyen âge. Réquisitoires et apologies se succèdent et se répondent, sans que la vérité progresse d’un pouce.
En véritable historien, Jean Guiraud fuit comme la peste le péché d’anachronisme – péché capital en histoire – qui consiste à voir avec les yeux d’aujourd’hui ce qu’on fait ou dit les hommes du XIIIe, du XIVe ou du XVe siècle. Il replace le phénomène de l’hérésie et la création de l’Inquisition dans leur contexte puis expose le fonctionnement, souvent mal connu, de ce célèbre tribunal et enfin, suit son évolution qui fut très diverses selon les époques et les pays. Appuyé sur une documentation solide, il fait le point avec clarté et sérénité sans rien laissé de côté. Il livre les pièces d’un dossier qu’il faut connaitre avant de juger.

Jean Guiraud est né en 1866 dans l’Aude, non loin des hauts lieux cathares, région où se déroulèrent les épisodes de la croisade en Languedoc et où l’Inquisition eut une activité … débordante.
Des études universitaires l’amenèrent à se pencher en particulier sur l’histoire de l’Eglise et à publier plusieurs ouvrages sur ce sujet : l’Eglise romaine des origines à la Renaissance, les Registres d’Urbain IV (1261-1264), une grande Histoire de l’Inquisition au Moyen âge en deux volumes, etc. …
Catholique militant mais ignorant tout sectarisme, il mena également une carrière de journaliste. Directeur de La Croix pendant de longues années, l’universitaire sut s’adapter aux nécessité de la presse : clarté, concision, rapidité qui l’aidèrent à écrire des livres vivants, proches des préoccupations du public, mais, en même temps, préparés avec sérieux et méthode.

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en livres d’histoire du moyen âge

(suite…)



Christian Bec, Florence (1300-1600) : histoire et culture

becflorence300.jpg

Florence 1300-1600 : histoire et culture, Christian Bec, Presses universitaires de Nancy, 1986, 241 pages, 22 cm

Livre d’occasion, très bon état, disponible à la librairie, 25 euros

>> Commander par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

Quatrième de couverture :

« Topoi et métaphores », « pour une histoire sociale des écrivains », « mentalités », « crises » : réunis dans ces quatre parties, les essais qui forment ce volume éclairent d’une façon originale et méthodologiquement nouvelle (notamment par le recours au quantitatif) certains des aspects essentiels du « commerce culturel » à Florence (et en Italie) entre Moyen âge et Renaissance (et au-delà). On entend par « commerce culturel » l’échange qui s’établit entre producteurs (ici littéraires) et consommateurs (public) et ‘on tente d’en établir quelques caractéristiques : évolutions, conditionnements, interactions, etc.

Christian Bec, professeur à l’Université Paris-Sorbonne, directeur de l’Institut (UFR) d’italien et de roumain, directeur de la « Revue des études italiennes » est l’auteur, entre autres ouvrages, de Les marchands écrivains, affaires et humanismes à Florence (Mouton, 1967), Le siècle des Médicis (PUF, 1978), Cultura e sociéta a Firenze nell’eta della Rinascenza (Salerno, 1981), Les lectures des Florentins (Olschki, 1984), Machiavel (Balland, 1985). Il a dirigé le Précis de littérature italienne (PUF, 1982) et est responsable du secteur italien d’un futur Dictionnaire universel des littératures (PUF) ainsi que d’une collection bilingue de classiques italiens (Garnier).

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en livres d’histoire italienne

(suite…)



La maison dite de Nicolas Flamel, rue Montmorency

maisonnicolas300.jpg

La maison dite de Nicolas Flamel, rue Montmorency, à Paris, par Marcel Aubert, Nîmes, C. Lacour, 1992, 16 pages, avec des illustrations N&B, 21 cm

Fac-sim. de l’éd. de Caen : H. Delesques, 1912

Livre d’occasion, en bon état, disponible à la librairie, 25 euros

>> Commander par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

publiciteburidan1.gif



1314, le scandale de la Tour de Nesle, mythe et démystification

nesle.gif

1314, le scandale de la Tour de Nesle, mythe et démystification

Cette conférence aura lieu le jeudi 16 octobre 2008, à la librairie, à partir de 19h.

Laurent Nabias, jeune chercheur en histoire du Moyen âge et qui travaille particulièrement sur les dynasties nobiliaires d’Île de France exposera les divers mythes qui se sont construits autour de la légendaire Tour de Nesle depuis La Ballade des dames du temps jadis de François Villon aux Rois maudits de Maurice Druon.

Buridan, les frères d’Aunay, les princesses de France seront ainsi abordés et replacés dans leur contexte mythologique et historique.

Cette conférence bénéficiera de la contribution de monsieur le professeur Franck Collard.

Participation libre.

A lire ! Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en Histoire médiévale, livres d’histoire

druonroi01.jpg druonroi02.jpg drounroi03.jpg droun04.jpg droun05.jpg drounroi06.jpg drounroi07.jpg

Les Rois maudits, roman historique de Maurice Druon, Nouvelle éd., le Livre de poche, 1971, 7 volumes :

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...