Conférence à la BNF : Marguerite de Valois (1553-1615)

magueritevalois.jpg

A partir du XIIe siècle, grâce à Marie de France, des femmes ont été présentes en littérature, et chaque siècle a compté, en nombre, des œuvres de celles que l’on a appelées tour à tour femmes de lettres, femmes auteurs ou écrivaines. Cette production continue d’écrits de femmes constitue l’une des singularités de la littérature de langue française : elle est sans équivalent dans les autres littératures européennes. Mêlant des noms connus à d’autres qui le sont moins, ce cycle de conférences tient du rappel et de la découverte. Dans

un souci d’ouverture du patrimoine littéraire commun, il souhaite redonner sens aux œuvres oubliées, force aux noms qui ont disparu des mémoires ou peu s’en faut.

Marguerite de Valois (1553-1615)

La première femme d’Henri IV, dite la « Reine Marguerite » ou « Margot » est une figure emblématique de la Renaissance française. Très cultivée, elle dirige un cercle d’hommes de lettres et écrit elle-même de la poésie pastorale et sentimentale. En plus de ses Mémoires, elle a laissé des discours et une très belle correspondance.

Conférence animée par Eliane Viennot, Université de Saint-Etienne, IUF, avec des lectures par Camille Cobbi

le lundi 13 octobre 2008 – de 18h30 à 20h30

Entrée libre, sur réservation au 01 53 79 49 49

Site Richelieu – 58 rue de Richelieu, 75002 Paris

A lire ! Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée Renaissance, livres d’histoire

margueritevalois.jpg viennotmarguerite.jpg viennotmargot.jpg garrissonmarguerite.jpg

(suite…)



Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles

guerrespaix.jpg

Guerres et paix de religion en Europe aux XVIe-XVIIe siècles, de David El Kenz et Claire Gantet, 2 éd. revue et augmentée, A. Colin, Cursus, 2008, 212 pages, 21 cm, 18,80 euros

Au nom de la défense de l’Eglise du Christ, les guerres de religion embrasent l’Europe des XVIe et XVIIe siècles. A la fois guerres civiles entre chrétiens d’Europe et entre concitoyens d’un même Etat, elles conduisent à des assassinats politiques, des batailles meurtrières et des massacres, restés vifs dans les mémoires du XXIe siècle. Mais elles donnent également naissance à des compromis originaux, les paix de religion, qui suspendent la passion de Dieu en prenant acte de la scission confessionnelle et en, établissant un modus vivendi entre protestants et catholiques. A leur suite naîtront une paix continentale et l’affirmation du bien public des États, à travers l’autonomisation partielle du politique vis-à-vis du religieux.

Cet ouvrage offre une synthèse inédite sur les troubles confessionnels et les tentatives de pacification dans l’ensemble de l’Europe (France, Iles britanniques, Cantons helvétiques, Pays-Bas, Saint-Empire, Royaumes du Nord, Russie et Pologne). S’appuyant sur une historiographie internationale, il décrit les particularités de chaque conflit, mais étudie aussi, de manière transversale, les propagandes, les violences sacrées, les intégrations et les marginalisations des minorités religieuses. Il restitue ainsi l’âpreté des combattants du Seigneur et de leurs efforts pour tenter de vivre ensemble…

David el Kenz, spécialiste des guerres de religion de la France du XVIe siècle, est maître de Conférences en histoire moderne à l’Université de Bourgogne.

Claire Gantet, spécialiste de la guerre de Trente Ans et de l’histoire culturelle du Saint-Empire à l’époque moderne, est maître de Conférences en histoire moderne à l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne.

Sommaire : Librairie Buridan – Le Fou d’histoire, livres d’histoire religieuse, librairie spécialisée en histoire moderne

(suite…)



Parcours découverte au musée national de la Renaissance

 

Communiqué de presse

logorenaissance.jpgLivres d’histoire Buridan – Le fou d’histoire librairie spécialisée en histoire

La Renaissance en Europe

Parcours dans les collections permanentes du musée national de la Renaissance

Du 20 septembre au 31 décembre 2008

Dans le cadre de la saison culturelle européenne, le musée national de la Renaissance au château d’Ecouen propose un parcours au sein de ses collections permanentes sur les relations artistiques et culturelles dans l’Europe du XVIe siècle, à découvrir pour les journées du patrimoine (20 et 21 septembre) jusqu’au 31 décembre 2008.

 

imagerenaissance.jpg

(suite…)



Nouveautés Tallandier

napolondictionnaire.jpg michoncrosse.jpg


Quand Napoléon inventait la France
. Dictionnaire des institutions politiques, administratives et de Cour du Consulat et de l’Empire, sous la direction de Thierry Lentz, 49 euros

La Crosse et le sceptre. Les prélats d’Etat sous François Ier et Henri VIII, de Cédric Michon, 25 euros

(suite…)



Lecture : Le Voyage de Magellan

voyagemagellan.jpg

Lecture Jeudi 22 mai, 18h30, à la librairie Buridan

Le Voyage de Magellan

Par Eurydice Vial, de l’association Clio Artistes

Extraits tirés

Le voyage de Magellan (1519-1522). La relation d’Antonio Pigafetta & autres témoignages
Edition établie par Xavier de Castro, avec la collaboration de Jocelyne Hamon & Luis Filipe Thomaz
Chandeigne, collection Magellane , 2007, 2 volumes reliés, 1086 p, 23 x 17 cm, 75 euros

 

Pour la première fois au monde, Michel Chandeigne, éditeur et libraire passionné par les grandes découvertes, a réuni les témoignages directs, les chroniques et les cartes du tour du monde de Magellan, soit deux volumes reliés de plus de 1000 pages.

Cette édition a nécessité plusieurs années de travail qui ont permises de revenir sur un certains nombres d’erreurs ou d’idées fausse sur le célèbre voyage.

(suite…)



Exposition : Ars Medicina. Médecine et savoir au XVIe siècle

Du 3 avril au 7 juillet 2008

Musée de la Renaissance, château d’Ecouen

Tous les jours sauf le mardi, de 9 h 30 à 12 h 45 et de 14 h à 17 h 45.

Conçue pour un large public, l’exposition Ars Medicina évoque le savoir du médecin et la pratique médicale à la Renaissance. Entre humanisme et pragmatisme, entre théorie et expérimentation, la médecine connaît au XVIe siècle de véritables bouleversements.

arsmedicina.jpg

De re anatomica libri XV, Realdo Colombo
Venise : Nicolo Bevilacqua, 1559 (Editeur)
© Paris, Bibliothèque interuniversitaire de médecine, 8.734.

(suite…)





Occasion : Etienne Dolet de Marc Chassaigne

Dolet garde l’auréole de « martyr de la Renaissance » que lui avait valu le titre de Copley -Christie, auréole qu’aucun de ses contemporains n’aurait songé à lui remettre selon Marc Chassaigne.

Son livre au contraire le présente comme un homme victime de la violence de son caractère, de son avidité et même de sa mauvaise foi. Au-delà de l’image de martyre de la libre pensée, Marc Chassaigne nous parle de son dédain du peuple, des ouvriers typographes comme des valets, tous ces gens plongés jusqu’au coup dans la crapule, son goût exclusif pour les questions de langue et de grammaire latines, puis sa volte-face, en 1540, et son apostolat pour la langue vulgaire.

Pou l’auteur, son désir de s’enrichir qui lui faire commettre les pires imprudences, celle d’envoyer à Paris les ballots de livres prohibés qu’il s’était engager à bruler.

doletchassaigne.jpg

Etienne Dolet. Portraits et Documents inédits, de Marc Chassaigne, dans la collection Ames et visages d’autrefois, chez Albin Michel, 1930, 341 pages, livre d’occasion 39 euros 



Un grand Martyr de l’Intolérance : Etienne Dolet

Il s’agit d’un petit opuscule militant qui vise à mieux faire connaître la vie et les idées de Dolet auprès des camarades de la Libre-pensée en train de mener campagne pour le monument d’Etienne Dolet

« Depuis quelques mois, l’attention publique a été appelée sur la personnalité d’Etienne Dolet, en raison des discussions engagées autour du projet d’enlèvement de son monument, situé sur la place Maubert, à Paris.

« De ce monument, élevé en 1887, il ne reste malheureusement que le socle en pierre ; le bronze de la statue ayant été réquisitionné et détruit par les allemands, au temps de l’occupation.

« Il est question de supprimer tout vestige du monument, sous le prétexte fort exagéré, qu’il gêne la circulation… » (P. 37)

Etienne Dolet : sa vie ; son œuvre ; sa condamnation à mort par Renaud Strivay, André Lorulot, Jean Jaurès, Éditions de l’Idée libre, 1953, 64 p. : couv. ill., pl. ; 19 cm, livre d’occasion, vendu 38 euros (pages jaunies mais bon état) (commander)

Le texte de Jaurès est un article extrait de la Petite République, 7 août 1904

doletideeslibres.jpg



Occasion : Etienne Dolet. Imprimeur humaniste mort sur le bûcher

Etienne Dolet, le plus grand humaniste de son siècle, l’imprimeur lyonnais de Marot et de Rabelais, un des tout premiers défenseurs et promoteurs de la langue française, fut emprisonné pour hérésie pendant des années à Lyon et à Paris, torturé et brulé en 1546.

Ce livre, édité par l’Association des Amis d’Etienne Dolet, rappelle les mérites d’un savant qui fut aussi défenseur du droit d’association, inventeur, avant la lettre, de la laïcisation de la science, débarrassée de la gangue théologique, ennemi déclaré de toute censure, des superstitions et de l’intolérance, chantre enthousiaste de la culture et de la civilisation libératrices.

Etienne Dolet, 1509-1546. Imprimeur humaniste lyonnais mort sur le bûcher, de Marcel Picquier, Association laïque des Amis d’Etienne Dolet, 2002, livre d’occasion, vendu

doletamis2.jpg




12

tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...