La guerre du Péloponnèse, par Victor D. Hanson

hansonpeloponnese.jpg

La guerre du Péloponnèse, Victor D. Hanson, « Au fil de l’histoire », Flammarion, mai 2008, 480 pages, 24 cm, 28 euros

«Aucun conflit, dans l’Histoire, n’est aussi riche d’enseignements pour notre époque que la guerre du Péloponnèse» : cette conviction est au cœur de l’enquête menée par l’historien Victor Davis Hanson sur la lutte qui opposa, il y a près de deux mille cinq cents ans, Sparte et Athènes. Car la guerre du Péloponnèse préfigure nombre de conflits modernes : ce fut un affrontement titanesque entre deux superpuissances et leurs alliés, une sorte de guerre mondiale à l’échelle de la Grèce ancienne ; ce fut aussi une sanglante guerre civile, puisqu’elle mit aux prises des hommes qui adoraient les mêmes dieux et parlaient la même langue ; ce fut surtout une guerre sale, qui inventa de nouvelles méthodes de terreur, bien éloignées du traditionnel combat d’hoplites. Sièges, coups de main, meurtres d’otages, massacres de civils et de prisonniers s’enchaînèrent pendant vingt-sept ans, jusqu’à la capitulation d’Athènes : la Grèce de l’âge d’or n’était plus.

Pour raconter le premier conflit total de l’Histoire, ce livre, s’inspirant de Thucydide, nous fait toucher du doigt la chair même de la guerre : le sort d’Athènes livrée à une peste meurtrière, l’effroi d’assiégés mourant de faim, le recours à d’effroyables techniques militaires, le désespoir de généraux illustres comme la mort, loin de chez eux, d’humbles soldats paysans…

Helléniste et historien, Victor Hanson enseigne à la California State Université. Il a consacré de nombreux ouvrages à l’histoire des guerres en Occident, et particulièrement dans l’antiquité, dont plusieurs ont été traduits en français : Les Guerres grecques, 1400-146 av. JC (Autrement, 2000). Le Modèle occidental de la guerre (Belles-Lettres, 2001, Texto, 2007) ; Carnage et Culture, les grandes batailles qui ont fait l’Occident (Flammarion, 2002, 3500 ventes, Champs, 2005)

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire militaire, livres d’histoire

(suite…)



La Véritable Histoire de Périclès, aux Belles Lettres

veritablepricles.gif

La Véritable Histoire de Périclès, Textes réunis et présentés par Jean Malye, Les Belles Lettres, septembre 2008, 180 pages, poche, 9 euros

Périclès (495-429), stratège et homme d’État athénien, est la figure emblématique de l’âge d’or de la Grèce antique. Son influence fut si importante que la période est souvent appelée « le siècle de Périclès ».
Avec sa compagne Aspasie, femme de tête et d’esprit, ils forment un des grands couples mythiques de l’histoire. Autour d’eux, ils rassemblèrent les plus éminents penseurs et artistes, les philosophes Anaxagore et Socrate, et Phidias le sculpteur qui supervisa la construction du Parthénon.
Toutefois, le grand homme eut aussi ses détracteurs, à commencer par les poètes comiques qui le couvrirent des pires sarcasmes pour en faire un pantin gouverné par sa maîtresse courtisane et le responsable d’une guerre de 27 ans entre Athènes et Sparte.
Qui était-il ?
À vous d’en juger grâce aux témoignages de Plutarque, Platon, Thucydide, Diodore et des comiques grecs.

Table : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire, livres d’histoire

(suite…)



La Véritable Histoire de Caligula, aux Belles Lettres

veritablecaligula.gif

La Véritable Histoire de Caligula, Textes réunis et présentés par Jean Malye, Les Belles Lettres, septembre 2008, 224 pages, poche, 9 euros

Rome. Caligula (12-41), devient empereur à l’âge de 25 ans et ne tarde pas à s’acheminer vers un despotisme sanglant. Il mourra assassiné.
Il laisse à sa mort l’image d’un mégalomane décadent, prompt à la débauche et aux crimes en tous genres. Quand il ne viole pas les épouses des sénateurs, il entretient avec ses sœurs des relations incestueuses et fait assassiner ou bannir la plupart de ses proches.
Les témoignages abondent, dont beaucoup ont construit une légende noire autour de l’empereur. Certains en font un fou se prenant pour Jupiter, rejeton d’une consanguinité pratiquée par la dynastie julio-claudienne, d’autres un pauvre monarque abandonné à l’ivresse de son pouvoir trop vaste par un Sénat corrompu et lâche.
Qui était-il ?
À vous d’en juger grâce aux témoignages de Dion Cassius, Suétone, Sénèque, Pline l’Ancien, Philon d’Alexandrie et Flavius Josèphe.

Table des matières :Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, livres d’histoire, histoire de Rome , librairie spécialisée antiquité

(suite…)



Le corps à l’épreuve : poisons, remèdes et chirurgie, aspects des pratiques médicales dans l’Antiquité et au Moyen-âge

corpsepreuve.jpg

Le corps à l’épreuve : poisons, remèdes et chirurgie, aspects des pratiques médicales dans l’Antiquité et au Moyen-âge, études réunies par Franck Collard et Évelyne Samama, D. Guéniot, 2002, 190 pages, 24 cm, 22.90 euros

Le corps à l’épreuve propose au lecteur, universitaire, médecin ou curieux de l’histoire des connaissances médicales, un semble d’études au carrefour de l’histoire des sciences et des représentations de la pensée médicale antique et médiévale. L’empoisonnement a, en effet, toujours fasciné les sociétés. Médecins, pharmaciens et chirurgiens révèlent ici quelques-unes de leurs pratiques.

A l’époque des tests ADN, de la technicité accrue de la médecine légale et de la recherche biomoléculaire sur ordinateur, il est instructif de s’interroger sur le rapport au corps drogué ou empoisonné qu’entretenaient les hommes et les femmes de l’Antiquité et du Moyen âge. La constatation de l’innocuité, du caractère bénéfique ou au contraire de la toxicité d’une même substance selon la posologie ou le mode d’administration n’avait évidemment pas échappé aux Anciens. Dans leur recherche des causes de la mort, ils ont donc tenté d’en savoir plus, avec les moyens dont ils disposaient.

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, livres d’Histoire, librairie spécialisée en histoire

(suite…)



Les Druides, de Jean-Louis Brunaux

brunauxdruides.jpg

Druides. Des philosophes chez les Barbares, de Jean-Louis Brunaux, Seuil, 2006, 386 pages, 24 cm, 23 euros

Qui sont les druides ? Depuis l’Antiquité, ils suscitent un étrange intérêt et demeurent énigmatiques. S’ils ont eux-mêmes cultivé le mystère, mythes et idéologie ont, durant les deux mille ans qui ont suivi leur disparition, contribué à brouiller encore davantage leur image. Prêtres, magiciens, devins, maîtres à penser ésotériques: les fonctions qui leur ont été attribuées sont aussi diverses que contradictoires.

La recherche qui est menée ici prend donc l’allure d’une enquête presque policière où toutes les pistes sont ouvertes et tous les indices mis à contribution. L’auteur doit remonter aux plus anciennes mentions des druides, quand ils étaient considérés par les Grecs anciens comme des philosophes, pour découvrir leur origine au début du Ier millénaire précédant notre ère. De là, il peut reconstituer leur histoire et celle des représentations dont ils ont fait l’objet jusqu’à nos jours.

Avec eux, c’est aussi une nouvelle image de la Gaule qui se dessine, loin des préjugés et des images d’Épinal.

Jean-Louis Brunaux est chercheur au CNRS (Laboratoire d’archéologie de l’ENS). Il a dirigé de nombreuses fouilles archéologiques. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la civilisation gauloise.

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire, livres d’histoire, librairie spécialisée gaulois

(suite…)



Parfums de l’Antiquité. La rose et l’encens en Méditerranée

parfumsantiquit.jpg


Pour ceux qui ne pourront pas se déplacer pour visiter l’exposition, Parfums de l’Antiquité. La rose et l’encens en Méditerranée, Au musée royal de Mariemont (Belgique) qui se déroule jusqu’au 30 novembre 2008, Il ne vous reste plus qu’à acquérir le catalogue qui vient de paraître :

Parfums de l’Antiquité – La rose et l’encens en Méditerranée, Musée royal de Mariemont, 20 août 2008, 488 pages, 28 cm, Beau livre, broché, 46 euros

Vous y découvrirez les pouvoirs et les mystères des senteurs antiques, vous emportant dans une promenade odorante de la Grèce et des rives orientales de la Méditerranée jusqu’en Étrurie et en Gaule, en passant par Athènes, Alexandrie et Rome.
Cet ouvrage de premier plan comporte de nombreux articles de fond ainsi que les notices relatives aux objets présentés dans l’exposition.

Table des matières :Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, Livres d’Histoire, Librairie spécialisée

(suite…)



Annie Collognat chez Buridan

p1020626.jpg


La cave de la librairie Buridan – Le Fou d’Histoire était finalement trop petite pour accueillir le public venue écouter Annie Collognat
sur le thème de l’Antiquité dans la BD !

Une fois n’est pas coutume dans une librairie spécialisée en histoire, mais hier soir, Astérix était à l’honneur chez Buridan. Pour les amoureux de la langue latine, vous trouverez les exemplaires du dernier Astérix : Le ciel lui tombe sur la tête… en latin … traduit par Annie Collognat : Caelum in caput ejus cadit chez Calpinus – la librairie latin grec

 

caelum200.jpg

Caelum in caput ejus cadit, de Albert Uderzo, avec Frédéric Mébarki, traduction de Anna Coloniata Fuxeana, Editions Albert René, février 2007, 9,90 euros

D’autres Photos :

(suite…)



Nouveautés Belles Lettres

blddvepres.gif blddaimer.gif blddlire.gif

Les Vêpres siciliennes. Une histoire du monde méditerranéen à la fin du XIIIe siècle — Steven Runciman
Tempête dans la Méditerranée orientale au XIIIe siècle : le récit par le grand médiéviste des Pâques sanglantes de 1282 et de la Sicile française.

Aimer dans l’Espagne médiévale. Plaisirs licites et illicites — Adeline Rucquoi
Sexe, religion et morale dans l’Espagne médiévale.

Lire à Rome — Catherine Salles
Une passionnante étude sociologique sur tous les aspects de l’écriture dans l’Empire romain.

(suite…)



Nouveautés Tallandier

 

La Guerre du Rif. Maroc 1921-1926

C’était un autre millénaire. Souvenirs d’un professeur de la communale à Nanterre de Pierre Riché

Julien dit l’Apostat de Lucien Jerphagnon

Souvenirs curieux d’une espèce de Hongrois de Georges Walter

labrousserif.jpg richemillenaire.jpg jerphagnonjulien.jpg walterhongrois.jpg

(suite…)



Exposition : Babylone

Musée du Louvre, Hall Napoléon

14 mars – 2 juin 2008

Le musée du Louvre présente le communiqué de presse de l’Exposition Babylone :

La puissance évocatrice du nom de Babylone n’a jamais faibli au cours de l’histoire. Nulle cité au monde ne fut davantage enviée et crainte, admirée et honnie. Parée de tous les attributs, des plus prestigieux aux plus vils, Babylone est pourtant bien plus qu’un mythe.

Rassemblant pour la première fois près de 400 œuvres d’une grande diversité, issues des collections de 13 pays, cette exposition souhaite réconcilier l’histoire et la légende de Babylone. Se déployant sur cinq millénaires (de la fin du IIIe millénaire avant J.-C. au début du XXe siècle), elle évoque tout à la fois l’importance historique et culturelle de la ville antique et la manière dont à partir de cette réalité s’est cristallisée ultérieurement l’image d’une Babylone de légende.

statuettebabylone.jpg

Statuette, « L’adorant de Larsa », voué pour la vie
de Hammurabi (détail), époque paléo-babylonienne,
cuivre et or ; H. 19,6 x L. 14,8 x l. 7 cm, Paris,
musée du Louvre © Photo RMN / Franck Raux

(suite…)



12

tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...