Rencontre avec Benjamin Sehene

Buridan Librairie spécialisée en histoire – Livres d’Histoire

En l’absence de Cécile Grenier, la présentation du dyptique : Rwanda 94 a finalement été annulée. Dommage car nous avons eu notamment la visite de Benjamin Sehene, accompagné de et de Liesel SCHIFFER avec qui il avait collaboré sur le piège ethnique.

benjamin.jpg

Benjamin Sehene est un auteur rwandais-canadien dont l’œuvre se focalise principalement sur la question identitaire et le génocide rwandais.

Sehene est né à Kigali de parents Tutsi. Sa famille quitta le Rwanda en 1963 pour l’Ouganda voisin, plus tard il étudiera à la Sorbonne dans les années 1980, avant d’émigrer au Canada en 1984. Aujourd’hui, il vit à Paris. Il est membre actif du Pen club et fait aussi des piges pour le journal Rue89.

En 1994, pendant le génocide, Sehene est retourné au Rwanda, afin de témoigner et de mieux comprendre les causes de la tragédie de son pays natal. De ce voyage il écrira Le Piège ethnique (1999), un livre polémique. Son roman Le Feu sous la soutane (2005), est inspiré de l’histoire vraie d’un prêtre hutu, le père Stanislas, qui accueille des réfugiés Tutsi dans son église avant de profiter des femmes et, finalement, participer aux massacres. (Wikipédia)

bensoutane150.jpg piegeetnique150.jpg


Le feu sous la soutane. Un prêtre au cœur du génocide rwandais, de Benjamin Sehene, l’Esprit frappeur, 2005, 148 pages, 17 cm, 5 euros

Le piège ethnique, de Benjamin Sehene, Dagorno, 1999, 222 pages, 22 cm, 13.72 euros

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...