La laïcité : une clef pour comprendre la Turquie ?

ataturk.jpg

La laïcité : une clef pour comprendre la Turquie ?

Cette conférence aura lieu le Jeudi 15 janvier 2009, à partir de 19h30

à la librairie Buridan – Le Fou d’Histoire

Olivier Decottignies, co-anime le séminaire « Anatolie(s)» à l’Ecole Nationale Supérieure.

« Mot qui sent la poudre », selon l’expression du juriste Jean Rivero, la laïcité cristallise en France les oppositions politiques et identitaires : affaire des inventaires ou expulsion des congrégations religieuses hier ; question de la place et de la visibilité de l’islam dans la société française aujourd’hui. Or, il est un pays, musulman de surcroît, qui a fait sien ce produit singulier de l’histoire politique française, au point d’en adopter le nom, transposé en « laiklik », et de l’inscrire au fronton de ses institutions.

Soixante-dix ans après la mort d’Atatürk, réformateur laïc et fondateur de la République, la Turquie se divise sur le sens à donner à sa laïcité. Dans le même temps, les aspirations turques à l’Union européenne engagent à interroger la manière dont les Turcs articulent religion et politique, islam et laïcité. Au carrefour de l’histoire et de l’actualité, cette conférence se propose d’expliquer comment un principe cardinal de la tradition républicaine française a pu s’acclimater en terre d’Islam, avec toutes les ambiguïtés,  voire les contradictions, que suppose une telle transposition.



Louis XVI, une image du pouvoir au XVIIIe siècle

louisxvi.jpg

Louis XVI, une image du pouvoir au XVIIIe siècle

Cette conférence aura lieu le Jeudi 4 décembre 2008, à la librairie, à partir de 19h30

Aurore Chéry continue ses recherches sur l’image de Louis XVI. Elle prépare actuellement une thèse à l’Université Lyon III.

 

Dans un contexte de forte instabilité politique, Louis XVI devient, au XIXe siècle, une sorte d’étendard. Tour à tour figé dans la pose du « roi martyr » ou du « tyran malgré lui », on en vient à oublier qu’il fut un temps où, en tant que jeune roi, il eut à élaborer sa propre image pour se démarquer de ses prédécesseurs. Alors qu’émerge l’opinion publique comme actrice de la vie politique en cette fin du XVIIIe siècle, comment se construit cette image et peut-on y voir ce que l’on appellerait aujourd’hui une « stratégie de communication » ?

Aurore Chéry, doctorante à l’université Lyon III, présentera les travaux qu’elle a consacrés à cette question pour son mémoire sur « L’image du roi et la Direction générale des Bâtiments ».

Participation libre.

A lire !

petitfilslouis16.jpg …..felixma16.jpg …..vincentlouis16.jpg

(suite…)



Les prochaines manifestations du Fou d’Histoire

papilloncahierrouge.jpg

Le Vendredi 24 novembre, à partir de 18h30

>> Rencontre avec Claude Sivirine autour du Cahier rouge du maquis de Gleb Sivirine / Lieutenant Vallier

papilloncercledumonde.jpg

Le Samedi 22 novembre, à partir de 17h30

>> Rencontre avec Thierry Fournier, auteur du très beau roman historique, Le Cercle du monde selon Jehan

papillonlouisxvi.jpg

Le Jeudi 4 décembre, à 19h30

>> Conférence d’Aurore Chéry sur le thème « Louis XVI, Une image du pouvoir au XVIIIe siècle»

***************

www.buridan.fr



Conférence : La chirurgie au Moyen âge

arsmedicinae.gif

La chirurgie au Moyen âge

Cette conférence aura lieu le jeudi 30 octobre 2008,

à la librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, à partir de 19h30.

Jocelyne Warnesson-Brouet et l’association Ars medicinae présenteront cette conférence sur les techniques de chirurgie que connaissait le Moyen âge.

Ars Medicinae présente un savoir puisé directement aux sources : cette compagnie est issu de la rencontre entre une infirmière et un historien, tous deux passionnés de médecine ancienne et médiévale. Fruit de plusieurs années de recherches parmi les sources antiques et médiévales, d’Hippocrate, Dioscoride, Pline ou Galien à Hildegarde, Platéarius ou Guy de Chauliac, Ars Medicinae expose les principaux aspects, à la fois théoriques et pratiques de l’art de guérir au Moyen-Age, au travers de commentaires et de présentation d’outils et de produits anciens, méconnus et reconstitués.

Participation libre au profit de l’association Ars Medicinae

publiciteburidan2.gif



1314, le scandale de la Tour de Nesle, mythe et démystification

nesle.gif

1314, le scandale de la Tour de Nesle, mythe et démystification

Cette conférence aura lieu le jeudi 16 octobre 2008, à la librairie, à partir de 19h.

Laurent Nabias, jeune chercheur en histoire du Moyen âge et qui travaille particulièrement sur les dynasties nobiliaires d’Île de France exposera les divers mythes qui se sont construits autour de la légendaire Tour de Nesle depuis La Ballade des dames du temps jadis de François Villon aux Rois maudits de Maurice Druon.

Buridan, les frères d’Aunay, les princesses de France seront ainsi abordés et replacés dans leur contexte mythologique et historique.

Cette conférence bénéficiera de la contribution de monsieur le professeur Franck Collard.

Participation libre.

A lire ! Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en Histoire médiévale, livres d’histoire

druonroi01.jpg druonroi02.jpg drounroi03.jpg droun04.jpg droun05.jpg drounroi06.jpg drounroi07.jpg

Les Rois maudits, roman historique de Maurice Druon, Nouvelle éd., le Livre de poche, 1971, 7 volumes :

(suite…)



Conférence à la BNF : Marguerite de Valois (1553-1615)

magueritevalois.jpg

A partir du XIIe siècle, grâce à Marie de France, des femmes ont été présentes en littérature, et chaque siècle a compté, en nombre, des œuvres de celles que l’on a appelées tour à tour femmes de lettres, femmes auteurs ou écrivaines. Cette production continue d’écrits de femmes constitue l’une des singularités de la littérature de langue française : elle est sans équivalent dans les autres littératures européennes. Mêlant des noms connus à d’autres qui le sont moins, ce cycle de conférences tient du rappel et de la découverte. Dans

un souci d’ouverture du patrimoine littéraire commun, il souhaite redonner sens aux œuvres oubliées, force aux noms qui ont disparu des mémoires ou peu s’en faut.

Marguerite de Valois (1553-1615)

La première femme d’Henri IV, dite la « Reine Marguerite » ou « Margot » est une figure emblématique de la Renaissance française. Très cultivée, elle dirige un cercle d’hommes de lettres et écrit elle-même de la poésie pastorale et sentimentale. En plus de ses Mémoires, elle a laissé des discours et une très belle correspondance.

Conférence animée par Eliane Viennot, Université de Saint-Etienne, IUF, avec des lectures par Camille Cobbi

le lundi 13 octobre 2008 – de 18h30 à 20h30

Entrée libre, sur réservation au 01 53 79 49 49

Site Richelieu – 58 rue de Richelieu, 75002 Paris

A lire ! Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée Renaissance, livres d’histoire

margueritevalois.jpg viennotmarguerite.jpg viennotmargot.jpg garrissonmarguerite.jpg

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...