Le corps à l’épreuve : poisons, remèdes et chirurgie, aspects des pratiques médicales dans l’Antiquité et au Moyen-âge

corpsepreuve.jpg

Le corps à l’épreuve : poisons, remèdes et chirurgie, aspects des pratiques médicales dans l’Antiquité et au Moyen-âge, études réunies par Franck Collard et Évelyne Samama, D. Guéniot, 2002, 190 pages, 24 cm, 22.90 euros

Le corps à l’épreuve propose au lecteur, universitaire, médecin ou curieux de l’histoire des connaissances médicales, un semble d’études au carrefour de l’histoire des sciences et des représentations de la pensée médicale antique et médiévale. L’empoisonnement a, en effet, toujours fasciné les sociétés. Médecins, pharmaciens et chirurgiens révèlent ici quelques-unes de leurs pratiques.

A l’époque des tests ADN, de la technicité accrue de la médecine légale et de la recherche biomoléculaire sur ordinateur, il est instructif de s’interroger sur le rapport au corps drogué ou empoisonné qu’entretenaient les hommes et les femmes de l’Antiquité et du Moyen âge. La constatation de l’innocuité, du caractère bénéfique ou au contraire de la toxicité d’une même substance selon la posologie ou le mode d’administration n’avait évidemment pas échappé aux Anciens. Dans leur recherche des causes de la mort, ils ont donc tenté d’en savoir plus, avec les moyens dont ils disposaient.

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, livres d’Histoire, librairie spécialisée en histoire

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...