Au bord de la falaise, de Roger Chartier

chartierfalaise300.jpg

Au bord de la falaise. L’histoire entre certitudes et inquiétude, par Roger Chartier, Bibliothèque Albin Michel. Histoire, 1998, 292 pages, 23 cm
Livre d’occasion, très bon état, VENDU
>> Vous recherchez ce livre, n’hésitez pas à nous contacter : par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

Alors que les historiens sont amenés à une remise en cause radicale de leurs certitudes, les uns trouvent refuge dans un retour à l’érudition et à l’archive, les autres sont tentés de renoncer à la dimension de connaissance inscrite au cœur de leur discipline.

Roger Chartier, directeur d’études à l’EHESS, connu pour ses travaux d’histoire culturelle, n’a jamais cessé de s’interroger sur le statut du discours historique. Entre science et fiction, l’histoire chemine au bord de la falaise. Selon quels critères peut-elle être tenue pour une reconstruction valide de la réalité passée, sachant que le respect des règles traditionnelles n’est plus une garantie suffisante ? Convaincu que la fameuse « crise » de l’histoire constitue non pas une impasse, mais un appel pressant à la refondation, Roger Chartier éclaire, dans un dialogue constant avec les autres sciences humaines, et par sa relecture des œuvres de Michel de Certeau, Michel Foucault ou Louis Marin, l’intention de vérité qui traverse les propos des historiens.

Au moment où la compréhension du passé est ressentie comme moins nécessaire, le présent semblant se suffire, l’histoire doit retrouver sa vigueur de discipline critique en s’ouvrant à de nouvelles questions et en forgeant de nouveaux instruments de compréhension.

Sommaire : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire, livres d’histoire

(suite…)



Lucien Febvre, Pour une histoire à part entière

febvrehistoire300.jpg

Pour une histoire à part entière, Lucien Febvre, SEVPEN, 1962, In-8 ̊(23 cm), 867 pages,
Bibliothèque générale de l’École pratique des hautes études. VIe Section. – Recueil d’articles extraits de diverses revues

Livre d’occasion, exemplaire de bibliothèque, sorti de l’inventaire, reliure rouge usée mais solide,
disponible à la librairie, 28 euros
>> Commander par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

Table des matières : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire, livres d’histoire

(suite…)



Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France

 

Ce petit ouvrage se présente comme un mini-dictionnaire dont les entrées variées comprennent aussi bien Maurice Barrès que Guy Môquet, Jeanne d’Arc que Clémenceau, Léon Blum que Lyautey. Chaque notice a été rédigée par l’un des historiens appartenant au CVUH (Comité de Vigilance face aux Usages publics de l’Histoire) dont le manifeste, adopté en juin 2005, est disponible sur leur site internet. Parmi ces historiens, citons Nicolas Offenstadt, Sophie Wahnich ou Gérard Noiriel.

S’appuyant sur les discours prononcés par Nicolas Sarkozy, chaque notice interroge le recours aux personnages et aux évènements historiques invoqués en les passant au crible des dernières recherches. Pointant les contradictions, les anachronismes et les instrumentalisations, le constat est souvent fait d’un usage purement rhétorique de l’histoire destiné à récupérer les différentes traditions politiques en les confondant l’une l’autre.

Au final, si la méthode mise à l’oeuvre dans ces discours producteurs de consensus national peut-être assez facilement décryptée et se révèle à la longue assez répétitive, ce petit livre nous permet d’approcher la dernière campagne présidentielle de manière originale, chaque moment-clé étant le plus souvent associé à une nouvelle référence historique.

Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France, Laurence de Cock, Fanny Madeline, Nicolas Offenstadt, Sophie Wahnich, Editions Agone, 2008, 15 euros.

 

sarkozyhistoire.jpg

 



Occasion : Lucien Febvre, Le Rhin

Le Rhin : histoire, mythes et réalités de Lucien Febvre

« Ecrit pendant l’occupation française de la Rhénanie, avec pour arrière-fond la montée du nazisme, il prend résolument à contrepied les interprétations dominantes de l’époque – le mythe du Rhin allemand aussi bien que celui de la frontière naturelle. Face aux slogans faciles, et notamment au mythe barrésien d’un génie du Rhin qu’il s’agirait d’annexer à la France, Febvre défend en effet l’idée, aujourd’hui presque banale, mais iconoclaste à l’époque, d’un Rhin trait d’union – fleuve européen, reliant les peuples et les cultures. » aussi bien que celui de la

Peter Schöttler

Cette édition reprend celle publiée en 1935, à laquelle a été soustraie les contributions d’Albert Demangeon consacrées à l’actualité économique du Rhin.

febvrerhin.jpg

Le Rhin : histoire, mythes et réalités de Lucien Febvre, Perrin, 1997, 284 pages, 24 cm

Nouv. éd. des textes de l’auteur parus chez Armand Colin en 1935.

Occasion, Etat quasi neuf, Vendu

Sommaire :

(suite…)





Occasions. Pierre Nora et Jacques Le Goff : Faire de l’histoire

Historiographie. Un point sur les enjeux de la Nouvelle histoire en 1974.

Cet ouvrage veut être plus qu’un bilan, autre chose qu’un panorama. Un diagnostic sur la situation de l’histoire, telle qu’en France du moins la pratiquent des historiens venus d’horizons divers et appartenant à des générations différentes, mais qui partagent – en dehors de toute école – un même esprit de recherche. Un point de départ aussi pour les voies nouvelles de l’exploration historique. Beaucoup s’y sont déjà engagés, quelques uns témoignent ici.

L’histoire en effet, comme les autres sciences de base, a connu depuis quelques années une profonde mutation. De même que la linguistique ou les mathématiques vivantes sont celles que l’on appelle « modernes », il y a une histoire « nouvelle ». C’est elle que l’on voudrait présenter et encourager.

Sa nouveauté parait tenir à trois processus : de nouveaux problèmes remettent en cause l’histoire elle-même ; de nouvelles approches enrichissent et modifient les secteurs traditionnels de l’histoire ; de nouveaux objets enfin apparaissent dans le champ épistémologique de l’histoire.

Faire de l’histoire sous la direction de Jacques Le Goff et de Pierre Nora, Editions Gallimard, NRF, 1974, 3 tomes.

fairehistoire1.jpg fairehistoire2.jpg fairehistoire3.jpg

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...