Jules Hardouin-Mansart, par Bertrand Jestaz

hardouinmansart.jpg

Jules Hardouin-Mansart, par Bertrand Jestaz, deux volumes brochés dans un coffret, 22,5 x 28 cm, Picard, juin 2008, 79 euros

Vol.1. « Vie et œuvres », 400 pages, 382 illustrations dont 54 en couleurs ; Vol. II. « Documents » : 256 pages

>> Disponible à la librairie
>>>Commander par téléphone (01.46.33.74.95) ou par courriel (ecrire@buridan.fr)

Jules Hardouin-Mansart (1646-1708), connu sous le seul nom de Mansart est sans doute le plus célèbre des architectes français, il a même accaparé à son profit le patronyme de son grand-oncle, François Mansart, qu’il avait adjoint au sien. Sa célébrité est liée aux plus glorieuses créations architecturales du règne de Louis XIV : Versailles d’abord, et ses annexes, la chapelle, les Ecuries, l’Orangerie, le Grand Trianon, d’autres châteaux qui furent très admirés, comme Clagny et Marly, à Paris l’église des Invalides, les places des Victoires et Vendôme, entre autres. Son œuvre est si vaste qu’elle n’a encore fait l’objet d’aucune étude d’ensemble historiquement fondée. Pis encore, la paternité lui en a même été contestée au profit de certains de ses dessinateurs qu’on l’accusait d’exploiter.

La présente monographie entend combler cette lacune de l’historiographie en traitant sur de nouvelles bases documentaires sa carrière, son œuvre et ses rapports avec ses collaborateurs. Elle est le fruit de longues recherches menées dans les archives et les fonds de dessins, entreprises en 1959 pour une thèse d’Ecole des chartes et poursuivies au fil des années. Elle s’appuie sur un corpus de documents inédits en très grande partie, réunis en un volume en pièces justificatives qui constituent le fondement indispensable à une étude objective et critique.

Sommaire : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en livres d’Histoire du 17e siècle

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...