Alexandre et Louis XIV : Tissages de gloire

visueltissagedegloire.jpg

Exposition : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, spécialisée en histoire, livres d’histoire, Histoire moderne

Alexandre et Louis XIV : Tissages de gloire

Tapisseries, tapis, soies peintes, dessins, gravures, mobilier

à la Galerie des Gobelins
21 septembre – 1er mars 2009

Après Trésors dévoilés, puis Pierre Paulin, le design au pouvoir, le Mobilier national présente à la Galerie des Gobelins, une troisième exposition intitulée Alexandre et Louis XIV : Tissages de gloire. Présentées dans le cadre d’une mise en scène offerte par Jacques Garcia, une centaine d’œuvres sorties pour l’occasion des réserves du Mobilier national illustrent la richesse d’invention et la somptuosité des créations des manufactures royales au Grand siècle : iconographie et splendeur sont mises au service d’un Roi Soleil avide de gloire qui se rêvait en nouvel Alexandre.

Mobilier national – Galerie des Gobelins : 42, avenue des Gobelins, 75013 Paris

Ouverture : tous les jours sauf le lundi (fermé le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier)

Horaires : de 12h30 à 18h30

Plein tarif : 6 euros - Tarif réduit : 4 euros

publiciteburidan.gif

(suite…)



Pour l’amour de l’enfant roi. Anne d’Autriche et Jules Mazarin

minellaenfant.jpg

Pour l’amour de l’enfant roi. Anne d’Autriche et Jules Mazarin, par Alain-Gilles Minella, Perrin, mars 2008, 444 pages, 20.90 euros

Tout public

La biographie d’un couple uni dans le pouvoir et dans l’adversité, par un véritable amour et par l’ambition de faire de Louis XIV le plus grand roi du monde.

Peut-on imaginer un couple plus improbable que la reine Anne d’Autriche et le cardinal Jules Mazarin ?
Elle est tout, il n’est rien. Elle est la plus belle, la plus noble, la plus riche princesse d’Europe et règne désormais sur l’un des pays les plus puissants du continent. Lui, le fils d’un intendant lancé par une grande famille romaine, est sans noblesse, sans autre fortune à ses débuts qu’une incroyable faconde. Elle est espagnole, il est italien et, pourtant, c’est la France qu’ils vont gouverner ensemble, alors même que le royaume traverse une des plus grandes crises de l’Ancien Régime.
Alain-Gilles Minella tourne ici résolument le dos aux clichés les plus éculés : le faquin d’Italie, cupide et combinard, l’Espagnole dolente et sans personnalité… Dans un récit haletant et très documenté, il retrace l’histoire de ce couple uni dans le pouvoir et dans l’adversité par un véritable sentiment amoureux, l’assurance d’une mission à accomplir et l’ambition de faire de l’enfant roi, Louis XIV, le plus grand roi du monde.

Table : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, livres d’histoire, llibrairie d’histoire

(suite…)



Journée grand siècle à Vaux-le-Vicomte

Voilà maintenant quelques années que la formule a été créée et qu’elle est devenue un incontournable du calendrier des amateurs de reconstitution ou simplement d’histoire du costume.

Vous connaissez très certainement le château de Vaux-le-Vicomte, précurseur de Versailles construit pour Nicolas Fouquet. Une petite folie qui finit par lui êvaux.jpgtre fatale. Si vous n’y êtes jamais allé, c’est le moment de le découvrir et pour les autres, vous le verrez sous un tout autre jour.

C’est en effet le 15 juin que se tiendra la Journée Grand siècle du château de Vaux-le-Vicomte. Le principe ? Vous pouvez pique-niquer dans le parc du château entouré de bretteurs, de danseurs baroques, de comédiens et de visiteurs costumés. Au passage, notez que le Grand Siècle s’étale largement, pendant ces journées, sur le XVIIIème voire le début du XIXème siècle. A la fin de la journée, une coupe de champagne vous sera offerte par le comte de Vogüe qui veille amoureusement, et depuis de longues années, sur son château.

 

(suite…)



Visite guidée : Sur les traces de Louis XIV. Les Invalides

hotelnationalinvalides.jpg

Partez sur les traces du Roi Soleil

avec Géraldine Froger, guide conférencière à Hôtel national des Invalides.

Samedi 14 juin, à 11 h

Tarif : 18 euros entrée comprise
Réservation obligatoire à la librairie


Partez à la recherche de Louis XIV à l’Hôtel national des Invalides, dont les éléments architecturaux et artistiques foisonnent d’allusion et de références au Roi-Soleil : sculptures, peintures, armures et canons portent les signes du développement du mythe solaire.

Mais ce sont autant de témoignages de l’histoire du règne de Louis XIV, roi-guerrier, aux campagnes militaires incessantes, et monarque absolu et catholique, rayonnant sur une Cour où clans et courtisans s’affrontent.

Après un passage devant la façade puis dans la cour d’honneur et le musée de l’Armée, la visite, effectuée par une guide conférencière spécialiste du lieu, se conclura sous le prestigieux dôme des Invalides, qui reste – avant d’être l’écrin du tombeau de Napoléon – une église édifiée par Louis XIV à la gloire de la royauté française.

A lire !

invalidesarmeev.jpg hotelinvalidesv.jpg sarmantsoleilv.jpg decorsmonarchiquesv.jpg

(suite…)



Visites historiques – Mai 2008

 

Au mois de mai, Buridan – Le Fou d’Histoire, vous propose de les visites suivantes :

Nous vous rappelons que l’inscription préalable est obligatoire pour participer à ces visites

Samedi 10 mai, à 14h30 :
L’enclos du Temple. Echapper à la fiscalité à Paris au XVIIIe siècle

Tarif spécial : 10 euros

Mercredi 14 mai, à 19h00 :
Visite de l’Exposition Marie-Antoinette. Galeries nationales du Grand Palais

Tarif comprenant le billet coupe-file : 22 euros

Dimanche 18 mai, à 14h30 :
Les Rohan à Paris au XVIIIe siècle

Tarif spécial : 10 euros

Mardi 20 mai, à 19h00 :
Sur les traces du Roi Soleil. Musée des Invalides

Tarif comprenant l’entrée du musée : 18 euros

Samedi 24 mai, à 14h30 :
Le Faubourg Saint-Germain. Un éternel sentiment de décadence ?

Tarif spécial : 10 euros

(suite…)





Notice : Les demeures du soleil

Qui a créé Versailles ? Quelle est la part respective de Louis XIV, de ses ministres et de ses architectes dans l’élaboration progressive de l’immense bâtisse et des autres grandes constructions royales à l’apogée du règne ? Quel fut le rôle de ces chantiers dans la structuration et l’affirmation de la monarchie absolue ?

Pour répondre à ces questions, Les Demeures du Soleil replacent les Bâtiments du roi dans le contexte politique, administratif et culturel des années 1680, au moment où s’ouvre la « crise de la conscience européenne ». Nous entrons dans l’intimité de Louis XIV, de Colbert, de Louvois et de leurs conseillers techniques, artistiques et littéraires, Vauban, Charles Le Brun, jules Hardouin-Mansart, Charles Perrault et Henri de La Chapelle-Bessé. Derrière le masque solennel des dignitaires en perruque, nous découvrons les discussions, les disputes, les intrigues de cour ou de bureau et la verve de personnalités truculentes. Plus que de peinture, d’architecture ou de littérature, c’est de l’État qu’il s’agit ici, d’un État « moderne » dont les institutions culturelles ont survécu à la monarchie elle-même.
I:enquête nous entraîne tour à tour à Paris, à Versailles, à Chambord et sur le chantier de l’aqueduc de Maintenon, mais également en Provence, en Angleterre, en Allemagne et en Italie, dont les trésors affluent alors vers les palais du Grand Roi.
Les Demeures du Soleil sont une page de l’histoire de l’Europe à l’heure de la prépondérance française.

sarmant.jpg

Les Demeures du Soleil de Thierry Sarmant, Editions Champ Vallon, collection Epoques, 387 p. 28 euros.

Archiviste-paléographe, docteur de l’université de Paris I-Sorbonne, conservateur en chef du patrimoine, Thierry Sarmant est responsable des archives et bibliothèques historiques du Service historique de l’armée de Terre.

(suite…)



Télévision : Versailles, le rêve d’un roi

Ce soir, France 2 diffuse le docu-fiction Versailles, le rêve d’un roi relatant l’aménagement du château de Versailles selon la volonté de Louis XIV. Esthétiquement réussi, il s’agit cependant d’un récit avant tout didactique qui pourra rappeler le ton de l’ORTF : il ne faudra pas y rechercher, par exemple, la fougue de la jeunesse du Roi-Soleil. Pour cela, on préfèrera se référer au DVD du très réussi Le Roi danse réalisé par Gérard Corbiau en 2000.

versail.jpg

 

(suite…)



Notice: Du Louvre à Versailles. Lecture des grands décors monarchiques

Le premier volume de la collection « Le Cabinet des images » des Belles Lettres propose l’ouvrage de Nicolas Milovanovic sur la lecture des grands décors monarchiques qui a reçu le prix de la Fondation Simone et Cino del Duca, pour Versailles en faveur de la recherche, en 2004.

Les grands décors monarchiques français réalisés au cours de la période allant de la fin de la Fronde (1653) à la mort de Colbert (1683), ont été particulièrement nombreux, depuis les appartements du Louvre jusqu’à la galerie des Glaces au château de Versailles. Il s’agit d’un moment où des changements majeurs interviennent aussi bien dans la nature du message que dans la structure des décors, la forme et le sens étant alors en relation particulièrement étroite. La richesse de l’iconographie appelle en tout cas une véritable “ lecture ” de ces décors, qui ont souvent été abusivement présentés comme une simple “ propagande ” monarchique. C’est à cette lecture inédite que Nicolas Milovanovic s’attache ici.

Dans chaque résidence royale, les sujets peints et sculptés ont été soigneusement choisis et ordonnés selon un programme par des hommes de lettres, comme Charles Perrault, qui étaient membres de la Petite Académie, conseil littéraire que Colbert avait institué pour l’assister dans ses fonctions de surintendant des Bâtiments de Louis XIV. Pour comprendre la signification de ces programmes, ce livre étudie également les grands décors disparus, qui ne sont plus documentés que par la gravure, par les descriptions anciennes ou par des documents d’archives (escalier des Ambassadeurs au château de Versailles, galerie d’Apollon au château de Saint-Cloud, appartements du château de Vincennes, appartements du palais des Tuileries…)

Nicolas Milovanovic est conservateur du patrimoine au musée national des châteaux de Versailles et de Trianon.

milovanovic.gif

Nicolas Milovanovic, Du Louvre à Versailles : Lecture des grands décors monarchiques, Les belles Lettres, 256 pages, 41 euros.

(suite…)



Exposition : Quand Versailles était meublé d’argent

mobilier.jpgLe parti pris de conservation à Versailles a longtemps été de restituer le dernier état connu des appartements. En effet, mieux vaut faire avec ce qu’il reste plutôt que de reconstruire, façon parc d’attractions, des états que nous ne connaissons plus que par les gravures, les peintures et les mémorialistes. Or, même si les Bourbons n’ont pas occupé Versailles très longtemps, les changements ont été nombreux depuis l’installation de la cour sous Louis XIV et les amateurs du Roi-Soleil pouvaient se sentir quelque peu lésés. C’est donc avant tout à eux que s’adresse l’exposition Quand Versailles était meublé d’argent.

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...