Cent Jours. La tentation de l’impossible (mars-juillet 1815)

waresquielcentjours.jpg


Cent Jours. La tentation de l’impossible (mars-juillet 1815)
, par Emmanuel de Waresquiel, Fayard, 2008, 687 pages, 24 cm, 28 euros

« Rien dans l’histoire n’a ressemblé à ce quart d’heure », a écrit Victor Hugo. Il est vrai qu’en un peu plus de trois mois, on n’avait pas encore vu une telle bousculade de régimes et de dynasties, de serments prêtés et reniés, de passions, d’enthousiasmes et de peurs. Napoléon débarque à Golfe-Juan le 1er mars 1815, il est à Paris, le 20. Dans l’intervalle, le régime des Bourbons s’effondre comme un château de cartes. Louis XVIII quitte Paris pour l’exil en Belgique dans la nuit du 19 au 20 mars, avec sa cour, sa maison militaire et ses ministres. Trois mois plus tard, Napoléon, battu à Waterloo le 18 juin, abdique le 22. Le pays se dote le même jour d’un gouvernement provisoire sous la direction de Fouché. Le 3 juillet, Paris capitule devant les armées de la coalition. Louis XVIII rentre pour la deuxième fois dans sa capitale, cinq jours plus tard.
Les contre-jours sont toujours éclairants car ils accentuent les ombres et les reliefs. Les Cent-Jours ne sont pas seulement ceux de Napoléon, mais aussi ceux du roi, ils terminent moins l’Empire qu’ils n’inaugurent une sorte de second cycle de la grande Révolution de 1789. Ce que l’on appela alors « la révolution de 1815″ porte en elle toutes les divisions françaises, toutes les révolutions à venir, celles de 1830, de 1848, de 1871. Dans cette partie serrée qui oppose Napoléon à Louis XVIII.

Emmanuel de Waresquiel est éditeur et historien, spécialiste de l’histoire des idées au XIXe siècle. Ancien élève de l’École normale supérieure et docteur en histoire, il est chercheur à l’École pratique des hautes études.

Sommaire : Librairie Buridan – Le Fou d’Histoire, librairie spécialisée en histoire, livres d’histoire

(suite…)



Visite de Jacques Sandeau

amaltheedecaen.jpg

Jacques Sandeau est l’auteur d’un ouvrage sur Le Général Decaen à l’île de France, paru aux éditions Amalthée, en 2007. Il nous a rendu visite cet après-midi à la librairie qu’il ne connaissait pas encore. C’était également l’occasion pour lui de nous présenter son ouvrage.

La présentation de l’auteur :

En mars 1803, un petit corps expéditionnaire et quelques frégates, sous la conduite du général Decaen, partent reprendre les comptoirs français de l’Inde aux Anglais qui doivent les rendre à la suite du traité d’Amiens. La restitution n’a pas lieu car la guerre reprend. Decaen se réfugie à l’île de France, seule présence française dans l’Océan indien avec la Réunion et quelques dépendances.

(suite…)



Nouveautés Tallandier

napolondictionnaire.jpg michoncrosse.jpg


Quand Napoléon inventait la France
. Dictionnaire des institutions politiques, administratives et de Cour du Consulat et de l’Empire, sous la direction de Thierry Lentz, 49 euros

La Crosse et le sceptre. Les prélats d’Etat sous François Ier et Henri VIII, de Cédric Michon, 25 euros

(suite…)



Visite guidée : Sur les traces de Louis XIV. Les Invalides

hotelnationalinvalides.jpg

Partez sur les traces du Roi Soleil

avec Géraldine Froger, guide conférencière à Hôtel national des Invalides.

Samedi 14 juin, à 11 h

Tarif : 18 euros entrée comprise
Réservation obligatoire à la librairie


Partez à la recherche de Louis XIV à l’Hôtel national des Invalides, dont les éléments architecturaux et artistiques foisonnent d’allusion et de références au Roi-Soleil : sculptures, peintures, armures et canons portent les signes du développement du mythe solaire.

Mais ce sont autant de témoignages de l’histoire du règne de Louis XIV, roi-guerrier, aux campagnes militaires incessantes, et monarque absolu et catholique, rayonnant sur une Cour où clans et courtisans s’affrontent.

Après un passage devant la façade puis dans la cour d’honneur et le musée de l’Armée, la visite, effectuée par une guide conférencière spécialiste du lieu, se conclura sous le prestigieux dôme des Invalides, qui reste – avant d’être l’écrin du tombeau de Napoléon – une église édifiée par Louis XIV à la gloire de la royauté française.

A lire !

invalidesarmeev.jpg hotelinvalidesv.jpg sarmantsoleilv.jpg decorsmonarchiquesv.jpg

(suite…)



Vitrine Saint-Valentin

Pour la Saint-Valentin, le Fou d’histoire vous propose :


conquete.jpg

Histoire de la conquête amoureuse de l’Antiquité à nos jours de Jean Claude Bologne, Seuil, l’Univers historique, 400 pages, 23 euros

philtresantiquite.jpg

Philtres d’amour et sortilèges en Grèce ancienne de Christopher A. Faraone, Payot, 288 pages, 20 euros.

romeetlamour.jpg amourrome1.jpg

Rome et l’amour. Des femmes, des jardins, de la sagesse de Pierre Grimal, Robert Laffont, 1056 pages, 30 euros

L’amour à Rome, de Pierre Grimal, Petite bibliothèque Payot, 408 pages, 10,40 euros.

elegie.jpg emotions.gif

L’Elégie érotique romaine. L’amour, la poésie et l’Occident de Paul Veyne, Points Seuil, 320 pages, 7,95 euros

Les émotions dans l’histoire ancienne et moderne de Ramsay MacMullen, Les Belles lettres, 270 pages, 23 euros,

verdon.jpg heloiseabelard.jpg heloiselobrichon.jpg voixfemmes.jpg

L’amour au Moyen âge : la chair, le sexe et le sentiment, de Jean Verdon, Perrin, 274 pages, 20,50 euros,

Héloïse & Abélard : l’amour souverain, d’Annie Cazenave, Annie, Perrin, 187 pages, 16 euros ;

Héloïse : l’amour et le savoir de Guy Lobrichon, Gallimard, Bibliothèque des histoires, 384 pages, 21,50 euros

Voix de femmes au Moyen âge : savoir, mystique, poésie, amour, sorcellerie (XIIe-XVe siècle), présenté par Danielle Régnier-Bohler, Robert Laffont, 1056 pages, 30 euros

napoleon.jpg

Napoléon amoureux d’Alain Pigeard, Tallandier, 222 pages, 20 euros





tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...