Occasion : La Fin des notables

halevynotables300.jpg halevyducs300.jpg

La Fin des notables, par Daniel Halévy, Grasset, 1930, 299 pages, Livre de poche Le tome 1 seul, vendu d’occasion en bon état, vendu → pour le trouver, nous écrire

La Fin des notables. II. La République des ducs, par Daniel Halévy, Grasset, 1937, 415 pages, Livre de poche → Les deux tomes ensemble (ne peuvent être vendus séparément), vendus d’occasion, en bon état, vendus → pour les trouver, nous écrire

Historien, essayiste et biographe, Daniel Halévy – né à Paris en 1872 – est issu d’une famille d’artistes et d’écrivains de tradition libérale (son père Ludovic est romancier et forme avec Henri Meilhac le célèbre tandem des librettistes attitrés d’Offenbach ; son frère Elie fut philosophe et historien ; son grand père Léon disciple de Saint-Simon et poète ; son grand oncle Fromental compositeur).

Lors de l’affaire Dreyfus, il milite dans le camp des révisionnistes et collabore aux « Cahiers de la Quinzaine » de Charles Péguy et à la « Revue de Genève ».

Il est parmi les fondateurs des universités populaires.

Les Essais sur le mouvement ouvrier en France (1901), les Visites aux paysans du Centre (1921) témoignent de son intérêt pour la vie ouvrière et rurale.

Il créé avec l’éditeur Bernard Grasset, les « Cahiers verts ». C’est comme biographe qu’il conquiert sa réputation sur le plan littéraire avec une Vie de Nietzsche publiée en 1909 et dont l’édition définitive parait en 1941. La jeunesse de Proudhon (1913). Le mariage de Proudhon (1954). Péguy (édition définitive en 1944), etc. Non moins importantes sont ses nombreuses études historiques parmi lesquelles, il faut citer La fin des Notables (1930) que suit La République des Ducs (1937). Décadence de la liberté (1931). Essai sur l’accélération de l’histoire (1948).

Daniel Halévy est mort à Paris en 1962.

Tome 1 : La fin des Notables

(suite…)



Livre : Jean Hennessy (1874-1944)

 

purhennessy.jpg

Jean Hennessy (1874-1944). Argent et réseaux au service d’une nouvelle république de François Dubasque, vient de paraître aux Presses universitaires de Rennes, 2008, 382 pages, 19 euros

Comment revivre la France de la belle Epoque, celle des années folles, puis celle des crises des années 30, comment comprendre au plus près les rouages de la Troisième République ? C’est ce que nous permet le livre de François Dubasque en nous proposant la biographie de Jean Hennessy, qui n’est certes pas une personnalité de premier plan comme le rapporte Bernard Lachaise dans sa préface, mais dont la multiplicité des centres d’intérêt, de ses fonctions (député, ministre, SDN, ambassadeur, patron de presse…) et de ses réseaux nous accompagne au cœur de la vie politique française de cette époque.

(suite…)



tpe2008 ogm |
Etude et conservation des c... |
Les chats |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | connaître et protéger la na...
| sos animaux
| Les réactions soulevées par...